Prévenir la maltraitance de l’aidant

PA01

La maltraitance exercée sur des publics fragiles, aussi bien à domicile qu’en institution, a été longtemps un phénomène ignoré. C’est malheureusement une réalité complexe qui reste difficile à appréhender tant dans la multiplicité de ses causes, que dans la nature des violences qui la caractérisent. Les pouvoirs publics en ont pris conscience depuis quelques années seulement; longtemps envisagée sous le seul angle curatif, notamment par le biais du signalement, la lutte contre la maltraitance a pris depuis quelques années une autre forme : la prévention des actes de maltraitance.

Public visé

Tous professionnels des secteurs sanitaire, social ou médico-social.

Pré-requis

Aucun

Durée

2  ou 3 jours (2 + 1), soit de 14 à 21 heures.

  • Comprendre où commence la maltraitance.
  • Identifier les facteurs de risques.
  • Aider les professionnels à mieux se situer en leur permettant d’adopter une pratique professionnelle sans risque, dans le respect de l’intégrité et de l’identité de la personne accompagnée.

Définitions :

  • Maltraitance physique et psychologique
  • Maltraitance financière, civique et sociale
  • Maltraitance médicale et médicamenteuse
  • Négligence active ou passive
  • Respect, bienveillance, bientraitance
  • Autonomie
  • Atteinte à la dignité, défaut d’information, douleur
  • Aidants naturels, aidants professionnels
  • Aspects éthiques
  • Aspects législatifs (vu en interne ?)

Les différentes formes de maltraitance :

  • Identification des secteurs et situations à risques : repérages et analyses
  • Maltraitance par les aidants naturels
  • Maltraitance par les aidants professionnels

Les sources et facteurs de risques de maltraitance :

  • La confrontation à la souffrance du patient : le vécu des soignants, des proches
  • Les causes institutionnelles et/ou organisationnelles
  • L’usure des proches / des professionnels
  • Relations avec proches

Les conséquences de la maltraitance

La spécificité du domicile

La spécificité du type de populations

  • Personnes âgées
  • Fin de vie
  • Personnes handicapées
  • Autres

Les mesures contribuant à la bientraitance :

  • La prévention
  • Personnalisation des soins
  • Positionnement professionnel et pluridisciplinarité
  • Réflexion éthique et analyse des pratiques.

Après avoir exposé les apports théoriques, les formateurs favoriseront l’implication des participants par le biais d’échanges d’expériences ainsi que lors d’études de cas et analyses de pratique.

Remise d’un support pédagogique aux participants à l’issue de la formation.

Psychologue, infirmier ou professionnel du secteur médico-social.

Questionnaire préalable transmis en amont de la formation pour recueil des besoins et attentes individuels

– Evaluations formatives réalisées à l’occasion des études de cas et séquences d’analyse de pratiques + Quiz.

– Questionnaire de satisfaction à chaud à l’issue de la session.

Attestation de formation

Groupes de 6 à 12 personnes en inter – En intra :  Sur l’ensemble du territoire normand et départements limitrophes

DATES

7 et 8 novembre 2024

13, 14 octobre et 6 novembre 2025

LIEU

HÉROUVILLE SAINT-CLAIR

COÛT

Sur 2 jours : 360 € / stagiaire en inter – 160 € à titre individuel

Sur 3 jours (2 + 1) : 540 € en inter – 240 € à titre individuel

Sur devis en intra